restaurant

Astuces anti-gaspi de nos partenaires

Même si le gaspillage alimentaire est le “problème le plus stupide du monde”, il faut une certaine organisation pour le résoudre.


Si c’est déjà difficile de s’organiser sur le plan individuel, imagine la complexité du problème au niveau d’une entreprise, qui doit repenser tout son fonctionnement. Ce n’est cependant pas impossible, et nous sommes déjà en route vers notre objectif : en finir avec le gaspillage alimentaire.


Notre démarche Zéro déchet alimentaire n’est pas là pour accentuer ta charge mentale. Des habitudes simples peuvent aider à faire les changements nécessaires, que tu vives en solo, en couple, en colocation ou avec ta famille.


Karma a accompagné les restaurants, les épiceries et les boulangeries partenaires à faire des changements clés, notamment avec les conseils suivants. Ils peuvent aussi être utiles à la maison !


N’achète que ce dont tu as besoin

C’est le métier de nos partenaires : planifier suffisamment de nourriture pour satisfaire un maximum de clients sans avoir trop d’invendus.


À la maison
, essaie de suivre la même démarche – et n’achète que les ingrédients dont tu as besoin. Tu peux aussi faire une analyse mensuelle (ou hebdomadaire) des ingrédients que tu as chez toi, parce qu’on a toujours plus que ce que l’on pense !


Fait amusant : 
un jour, une poissonnerie a posté du brocoli sur Karma et tout est parti ! Si tu as acheté trop de choses, sois créatif, sors des sentiers battus ! Ci-dessous, quelques astuces pour avoir un peu plus d’inspiration.


Mélange !

Dans les restaurants de poke bowls, certains bacs se vident plus rapidement que d’autres en fonction des choix des clients. À la fin de la journée, les restes ne sont jamais les mêmes. C’est comme ça qu’est née l’idée d’un “no waste bowl”. Au lieu de suivre les préférences du client, ce bowl est rempli avec ce qui reste ce jour-là. Il change à chaque fois et offre des combinaisons parfois inhabituelles, mais toujours délicieuses !


À la maison
, laisse libre cours à ta créativité. Crée de nouvelles salades avec tes restes : le riz de midi avec des noix de cajou de l’apéritif de la veille, des tranches de concombre et une bonne vinaigrette.


Cuisine ce que tu as déjà

Pourquoi certains de nos cafés ont-ils commencé à vendre des cappuccinos à moitié prix ? C’est le moyen que nous avons trouvé pour s’assurer que tout leur lait va être consommé. Rien dans la poubelle !


Cherche d’abord dans ton frigo ou dans tes placards les aliments qui vont bientôt se gâter. Ensuite, regarde des recettes avec cet aliment dans un livre de recettes ou en ligne. Par exemple, si tu as trop lait, pourquoi ne pas faire un riz-au-lait avec de la cannelle ou de la vanille?


Détourne tes restes

Si tu étudies attentivement les menus de certains restaurants, cafés ou boulangeries, tu verras qu’ils réutilisent des plats de la veille. Ainsi le poisson du mardi devient la soupe de poisson du mercredi !


À la maison
, c’est aussi une façon parfaite de réduire les déchets !
Prends n’importe quel reste salé, on peut pratiquement toujours le mettre dans une poêle et ajouter un ou deux oeufs pour en faire un délicieux repas. Pour une version végétalienne, le tofu est parfait pour cette recette. N’oublie pas de mettre des épices !


La bonne nouvelle, c’est que faire partie de la Génération Zéro Déchet Alimentaire aide non seulement à sauver notre planète, mais peut aussi stimuler ta créativité dans la cuisine.


Et n’oublie pas, si tu en as trop, tu peux toujours l’apporter au travail et le partager avec tes collègues. Nous sommes sûrs qu’ils seront ravis de cette surprise.